Second fils du célèbre Alexandros Mograine, premier détenteur de Porte-Cendres, Darion Mograine avait pour ambition de marcher dans les traces de son père en devenant un parangon de la Lumière et un modèle pour ses hommes à la fin de la Troisième guerre. Il fut amené à fouler le sol de la terrifiante Naxxramas où il vainquit son propre père transformé en chevalier de la mort et y récupéra son épée.

Par la suite, il participa à la première bataille pour la Chapelle de l'Espoir de Lumière et sacrifia sa vie pour permettre à l'Aube d'Argent de remporter la bataille. Malheureusement, sa dépouille fut réanimée par Kel'thuzad et il passa sous le contrôle du Roi-liche.


En l'An 28, il fut nommé Généralissime de la Lame d'ébène et écopa de la responsabilité d'Achérus, aussi appelé le Fort d'ébène, la plus puissante nécropole jamais édifiée par le Fléau. Responsable d'une vaste armée de mort-vivants, il exécuta la volonté de son sombre maître et mena l'avant-garde de la non-vie sur les Royaumes de l'Est et Kalimdor lorsque la Purge fut lancée en l'An 29.

Réputé invincible et doués de talents rares pour les arts runiques, ses pouvoirs n'avaient rien à envier à ses stratégies militaires qui lui permirent de prendre le contrôle de la majorité des places fortes de l'Alliance et de la Horde en seulement quatre ans.

Sur ordre du Roi-liche, il rassembla ses forces dans les Maleterre de l'Est en l'An 33 et attaqua la Chapelle de l'Espoir de Lumière qu'il avait défendu de son vivant. Très supérieur en nombre, l'avant-garde du Fléau se heurta à une résistance acharnée de la part de l'Aube d'Argent et de la Main d'Argent renforcé par des survivants venus des deux factions dissoutes. Darion Mograine fut finalement vaincu par Tirion Fordring qui parvint à purifier la Porte-Cendres au milieu du combat. Son armée fut ensuite décimée par les pouvoirs latents présents dans les souterrains de la Chapelle.


Seuls Darion et les puissants chevaliers de la mort de la Lame d'ébène survécurent, libérés de l'influence du Roi-liche. Offrant ses services à Tirion Fordring, il participa à la fondation de la Croisade d'Argent et marcha vers le Norfendre conjointement avec les croisés lors de la proclamation de la Guerre Sainte.

En l'An 34, Darion Mograine s'imposa comme l'un des stratèges les plus efficaces de la Croisade d'Argent. Lui et ses chevaliers noirs offrirent l'occasion aux vivants de mener le siège au Portail du Courroux et tinrent plusieurs mois sous les vagues acharnées du Fléau. Voyant l'impossibilité de franchir les lignes du Roi-liche, il accepta conjointement avec Tirion Fordring de passer par un escarpement au sud-est de la Couronne de Glace.

Participant à la fondation de Fort-lumière, il retomba comme tous ses frères et soeurs sous l'influence du Roi-liche lors de la terrible Bataille des Échos et redevint la machine à tuer qu'il était devenu autrefois. La Croisade vaincu, il fut chargé par le Seigneur des Morts de traquer les croisés survivants aux quatre coins du Norfendre.

Il fut aperçu lors du siège du Séjour d'Argent par le Fléau armé de la puissante Givremort, une épée runique dotée de pouvoirs fantastiques.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.