Né en plein cœur de la Deuxième guerre au sein de la Maison Mornelune, Elior hérite du lourd fardeau de ne pas être doué pour les arcanes ce qui lui vaudra les quolibets de sa fratrie ainsi que de la majorité de ses cousins et cousines. Considéré comme un raté, il s'engage au sein des forestiers et côtoie de loin la célèbre Sylvanas Coursevent.

Au cours de l'invasion de Quel'thalas Elior tente de prouver sa bravoure au combat mais voyant la déroute infligée par Arthas Menethil et le Fléau aux rangers, il décide de s'enfuir peu avant le siège de Lune d'Argent. Honteux, il erre à travers les Royaumes de l'Est, sa faible relation avec les arcanes le préservant de la soif qui dévore son peuple.

Elior vit en reclus jusqu'aux accords de paix menant les elfes de sang à se lier à la Horde de Thrall. Il part alors en Kalimdor pour offrir ses services à qui voudrait bien de lui. Il fréquente, avec succès, plusieurs compagnies de mercenaires et développe ses talents pour la chasse aux côtés des rusés sombrelances.

Lors de la Purge, il participe à la défense des Îles de l'Écho mais est contraint de fuir lorsque ces dernières tombes entre les griffes des non-morts. Rattaché bon gré, mal gré au Clan Chanteguerre lors de sa fuite, il se retrouve à Désolace par la force des choses.

Il rejoint la Division de Fer en l'An 34 lors de ses expéditions à Maraudon mais finit par la quitter, en désaccord avec ses officiers et ses décisions.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.