La Lame d'ébène est une cohorte d'élite du Fléau créée aux alentours de l'An 28 par Kel'thuzad sur ordre du Roi-liche. Prenant pour siège Achérus, la plus puissante des nécropoles jamais construite en Norfendre, cette force de frappe était destinée à devenir l'avant-garde du Fléau et à mener la Purge.


C'est ainsi qu'en l'An 29, sous les ordres du Généralissime Darion Mograine, les chevaliers de la Lame d'ébène débarquèrent dans les Royaumes de l'Est et en Kalimdor. Leur puissance et leurs pouvoirs étaient tels que les cités d'Orgrimmar et de Hurlevent finirent par tomber, mettant en déroute la Horde comme l'Alliance.


Répandant mort et destruction autour d'elle, la Lame d'ébène se remobilisa dans les Maleterre de l'Est en l'An 33 et mena l'assaut sur la Chapelle de l'Espoir de Lumière. Malheureusement, sa victoire fut compromise par les puissants pouvoirs détenus en ces lieux et par le retour imprévu de Tirion Fordring. Perdant la quasi-totalité de leur armée et assistant à la purification de la Porte-Cendres, les chevaliers de la mort se libérèrent mystérieusement de l'influence du Roi-liche.


La Lame d'ébène fusionna ses forces avec celles de la Main d'Argent et de l'Aube d'Argent pour former la Croisade d'Argent. Elle prit une part active dans la contre-attaque menée contre le Fléau et participa à la fondation de Fort-lumière.


Malheureusement, la Lame d'ébène et ses chevaliers retombèrent sous l'influence du Roi-liche lors de la Bataille des Échos et redevinrent des machines à tuer au service de leur maître, précipitant la destruction de la Croisade d'Argent ainsi que la fin de son assaut au Norfendre. Depuis lors, Achérus et ses chevaliers ont recouvré leur place de troupe d'élite au service du Trône de Glace.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.