Construit entre la Deuxième et la Troisième guerre sur ordre de Genn Grisetête et du Conseil de Gilnéas, ce puissant mur de défense est le point culminant de politique isolationniste menée par le royaume de Gilnéas suite à son départ de l'Alliance de Lordaeron.

Sa construction exacerba les tensions au sein de la société gilnéenne au point qu'elle conduisit à la révolte de Darius Crowley et à son arrestation. Son édification coupa le royaume de trois de ses points stratégiques : le Donjon d'Ombrecroc, Bois-du-Bûcher et Moulin-de-l'Ambre.

Demeuré inviolé par le Fléau de par ses multiples ressorts défensifs et la veille de ses gardiens, le Mur protégea Gilnéas des affres de la Troisième guerre puis de la Purge qui survint en l'An 29.

Jusqu'à aujourd'hui, personne n'est parvenu à faire tomber ce puissant édifice et la récente défaite des Réprouvés à ses abords continue de prouver sa viabilité pour ses fervents défenseurs.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.