Le Roi-liche est une entité semi-divine qui commande aux vastes légions morte-vivantes du Fléau partout sur Azeroth. Si l'on attribue sa création au démon Kil'jaeden, celui-ci s'est rapidement rebellé contre ses maîtres de la Légion Ardente et possède aujourd'hui une volonté propre.

Forgé à partir de l'esprit du chaman Ner'zhul, emprisonné dans une armure noire, il s'est incarné sous une forme physique lorsque le prince Arthas Menethil fusionna avec ce dernier lors de la Bataille du Trône de Glace. A ses nombreux pouvoirs psychiques s'est ainsi ajouté l'épée runique Deuillegivre et ses diverses capacités.

On ignore si le Roi-liche est aujourd'hui davantage guidé par l'esprit d'Arthas ou de Ner'zhul, ou si il n'est plus qu'une troisième conscience née de la fusion des deux autres. Quoi qu'il en soit, le Roi-liche est l'unique maître des mort-vivants et commande ses troupes avec une main de fer.

Réveillé de son sommeil régénérateur en l'An 29 du calendrier azerothien, il a lancé La Purge des Royaumes de l'Est et de Kalimdor nommant Darion Mograine généralissime de son avant-garde. Si la défaite de son armée à la Chapelle de l'Espoir de Lumière offrit temporairement un regain d'espoir aux vivants, l'écrasante victoire du Fléau lors de la Bataille des Échos a prouvé la suprématie de cette entité sur le reste du monde.

Depuis son trône, le Roi-liche commande aujourd'hui aux nécropoles qui quittent le Norfendre, prêtes à fondre sur le reste d'Azeroth.


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.