Fils de Sen'jin, il a pris la direction de la Tribu Sombrelance lorsque la Horde de Thrall sauva son peuple de l'extinction sur les îles où il avait élu domicile autrefois. Loyal, sage et tempéré, Vol'jin est respecté par son peuple mais aussi par les autres chefs de la Horde pour son sens de l'honneur et ses précieux conseils.

Ses pouvoirs occultes et son affinité avec le loa des tombes Bwonsamdi en ont fait l'un des plus grands chasseurs des ombres qui aient jamais existé. Ses capacités sont loués par toutes les autres tribus trolls même celles désireuses de voir les Sombrelances disparaître.

Lorsqu'il apprit la chute d'Orgrimmar en l'An 29 et le début de la Purge, il prépara les Îles de l'Écho à subir le siège du Fléau et commença à orchestrer la contre-attaque. Malheureusement, la destruction rapide de Tranchecolline prit son stratagème de court. Accompagné des orcs de son ami Thrall, il tint son archipel jusqu'en l'An 31 où il dû consentir à abandonner son foyer pour se réfugier aux Pitons-du-Tonnerre avec les siens.

Il fut l'un des grands organisateurs de la tentative d'unification lancée par Thrall. Il fut victime d'une tentative d'assassinat en l'An 32 perpétré par des trolls sombrelances devenus fidèles à Zalazane. On sait que Vol'jin survécu à cette épreuve et qu'il combattit lors de la bataille des Pitons-du-Tonnerre la même année.

Si la capitale des taurens fut détruite, on sait que le troll est parvenu à s'enfuir mais on ignore sa localisation actuelle.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.